théâtre

J’abandonne une partie de moi que j’adapte

Mise en scène Justine Lequette – Group Nabla

— Jeudi 19 mars à 20h30

Avec comme point de départ le film Chronique d’un été, réalisé par Jean Rouch et Edgar Morin en 1960, Justine Lequette et ses acteurs interrogent le monde dans lequel nous vivons aujourd’hui.

 

Profondément marqués par le film documentaire tourné par Edgar Morin et Jean Rouch en 1960, Chronique d’un été, première expérience française de cinéma-vérité, Justine Lequette et ses quatre comédiens en reprennent les questions clés. Ces questions, qui portaient sur le bonheur, la vie, le travail, les utopies… ils se les posent aujourd’hui dans une société qui, soixante ans plus tard, est à la fois restée la même et a beaucoup changé.

 

De l’ouvrier à l’étudiant en passant par l’artiste et le travailleur immigré, c’est toute la société qui exprime à la fois sa désillusion et son profond désir de changement. Mettant les deux époques en perspectives, ils insistent sur la question du sens que nous donnons à nos vies !

 

Prix du public 2018 au Festival Impatience, cette première création de théâtre-vérité est un bijou d’intelligence et de pertinence. Un regard critique sur la réalité sociale et politique d’aujourd’hui.

 

LU DANS LA PRESSE 

 

« Près de 60 ans plus tard, alors que l’idée d’utopie suscite une certaine nostalgie, Julie Lequette et les siens créent une écriture de plateau joyeuse, à la fois critique et confiante dans l’intelligence humaine. » La Terrasse

Salle Michel Bouquet

Durée 1h10
Dès 15 ans

Plein tarif 20€
Tarif réduit 14€
Abonné 15€
Abonné réduit 12€

Réserver

Écriture collective Rémi Faure, Benjamin Lichou, Jules Puibaraud, Léa Romagny. Régies Michel Ransbotyn, Guillaume Rizzo, Jeison Pardo Rojas. Assistant à la mise en scène Ferdinand Despy. Créateur lumière Guillaume Fromentin. Remerciements Nathanaël Harcq, Annah Schaeffer, Astrid Akay, Je De Leuw. Photos Hubert Amiel