danse

Hasard

Compagnie Dernière minute – De Pierre Rigal – Avec la collaboration d’Antoine Terrieux

— dimanche 12 février 17h

Dans le langage courant, le hasard peut être synonyme d’imprévisibilité, de destin ou peut être lié aux mystères de la providence. « Dans le hasard, c’est Dieu qui se promène incognito » s’amusait à dire Albert Einstein… Le chorégraphe Pierre Rigal joue de ces paradoxes avec une pièce chorégraphique qui apparaît comme une métaphore gestuelle des coïncidences cruciales de la vie.

 

Sur le plateau, six danseurs, comme les six faces du dé. Déroutés, ils effectuent un curieux rituel. Ils apparaissent et disparaissent à travers la scène. Les dés sont jetés. La danse se joue du hasard. Elle crée des combinaisons infinies et imprévisibles. Les danseurs se croisent comme une illusion de foule. Ils évitent l’accident. La collision serait-elle préméditée ou bien prédestinée ?

 

Pierre Rigal, ancien athlète de haut niveau, est venu à la danse contemporaine en parfait autodidacte. Il fonde en 2003 à Toulouse sa propre compagnie, Dernière minute. Sa première pièce, « Érection », conçue avec Aurélien Bory, est très remarquée. Depuis, Pierre Rigal enchaîne les succès en France ou à l’étranger.

Salle Michel Bouquet

Durée 1h10 | Dès 7 ans

Plein tarif 22€
Tarif réduit 17€
Tarif jeune 14€
Billet famille duo 29€

Réserver

Conception, chorégraphie et mise en scène : Pierre Rigal. Collaboration artistique (magie nouvelle/ illusions) : Antoine Terrieux. Interprétation : Yohann Baran, Carla Diego, Camille Guillaume, Clara Bessard, Mathilde Lin, Elie Tremblay. Musique : Gwenaël Drapeau. Collaboration artistique : Mélanie Chartreux. Photos Thomas Lang. GROUPE GESTE(S)