théâtre

Galilée

Texte et mise en scène Lazare Herson-Macarel
Compagnie de La Jeunesse aimable

— Jeudi 19 décembre à 20h30

Après Cyrano en 2017, le Théâtre Jacques Carat accueille de nouveau la troupe de La Jeunesse Aimable qui défend un théâtre d’aujourd’hui, à la fois résistant et joyeux.

 

Il y a quatre cent ans, Galilée affirmait que la terre n’était pas le centre de l’univers, provoquant une des plus profondes crises de l’histoire de la pensée occidentale. Procès, abjuration, exil, sa vie ne fut plus qu’une longue lutte inégale contre l’ordre établi.

 

Avec La Vie de Galilée, Brecht décrit la tension croissante entre Galilée et l’Inquisition, et fait le récit de sa propre résistance face au pouvoir nazi, mais aussi de sa défaite. La réécriture de Lazare Herson-Macarel fait le récit engagé, onirique et joyeux de trente ans d’une vie de combat pour la vérité et la liberté du savoir.

 

Nous rencontrons au cours du récit un poète-ouvrier, une enfant qui veut devenir physicienne, un pape amoureux des sciences, les premières manifestations populaires pour la défense de l’héliocentrisme ; bref, tout un monde qui bascule.

salle Michel bouquet

Durée 1h50

Plein tarif 20€
Tarif réduit 14€
Abonné 15€
Abonné réduit 12€

Réserver

Avec Céline Chéenne, Emilien Diard-Detoeuf, Joseph Fourez, David Guez, Morgane Nairaud (distribution en cours). Scénographie Margaux Nessi. Costumes Juliette Seigneur. Lumières Jérémie Papin. Musique Grégoire Letouvet. Régie générale Marco Benigno. Collaboratrice artistique Chloé Bonifay.