théâtre, humour

À la recherche des canards perdus

Cartographie 1
De et avec Frédéric Ferrer

— Jeudi 7 janvier 2016

En septembre 2008, la Nasa lâche 90 canards en plastique jaune dans un glacier du Groenland pour mesurer la vitesse du réchauffement climatique. Attendus quelques semaines plus tard dans la baie de Disco, les canards ne réapparaissent jamais.

 

Où sont passés les canards ? Sont-ils prisonniers du glacier ? Sont-ils déjà sortis ?

 

Pour répondre à ces questions, Frédéric Ferrer, acteur mais aussi agrégé de géographie, mène alors une fausse conférence qui pose de vraies questions sur notre environnement à partir de l’expérience réalisée par la NASA. Tout a l’air vrai, car tout l’est, du powerpoint à ses hypothèses sordides en passant par la bouteille d’eau posée sur le coin de la table. Résultant de rencontres et d’échanges avec des scientifiques et spécialistes du monde arctique, cette proposition artistique offre la possibilité de regarder autrement la réalité écologique.

 

Finalement, les canards ne détiennent-ils pas la clé des bouleversements du monde ?

 

La presse en parle

« Une façon de regarder le monde « climatiquement » où le rire est recommandé. » Mouvement

« Passionnantes, déroutantes, prenant appui sur l’observation et l’analyse du réel pour mieux dériver vers des contrés poético-absurdes. » Première

Jeudi 7 janvier 2016 – 20h30

L’Orangerie
Durée – 1h
Dès 10 ans

Plein tarif – 12 €
Abonné – 8 €
Réduit – 7 €

Réserver

Prod Vertical Détour. Partenaires : Le Domaine d’O – domaine départemental d’art et de culture (Hérault – Montpellier), La Chartreuse – centre national des écritures du spectacle,

##sep##

l’Observatoire de l’Espace – le laboratoire Arts-Sciences du CNES, La région Ile-de-France, le département de la Seine-Saint-Denis.

##sep##

Soutien : l’Établissement Public de Santé de Ville-Evrard