théâtre

une télévision française

Texte et mise en scène Thomas Quillardet

— samedi 15 avril 20h

1987. L’entrepreneur Francis Bouygues rachète TF1, première chaîne de télévision française. Véritable raz de marée, cette privatisation va imposer la course à l’audience, bouleverser le journalisme et participer au dessin d’une nouvelle France. Comment cette privatisation a transformé notre rapport au monde et à l’information ? Une télévision française est une plongée édifiante dans notre histoire commune.

 

Thomas Quillardet retrace les dix premières années de cette révolution audiovisuelle sous la forme d’une grande fresque théâtrale, passant des élections présidentielles de 1988 à la guerre du Golfe, de la chute du Mur de Berlin à la mort de Pierre Bérégovoy.

 

Sur la scène, transformée en plateau TV, dix comédiens incarnent les figures emblématiques de la chaîne privée et les personnalités de l’époque (François Mitterrand, Claire Chazal, Patrick Lelay, Bernard Tapis, etc.).

 

Entre reconstitutions et souvenirs personnels, réalité et fiction, Une télévision française met en lumière la porosité entre médias et politique. Une pièce épique et passionnante.

 

« La télévision française devient sujet de comédie burlesque et révèle dans toute sa crudité ses défis, ses vanités et ses excès. Une mise à nue que seul le théâtre pouvait porter à ce niveau de clarté et d’incandescence. » LES ECHOS

 

Représentation avec audiodescription. 

Copie de logo audiodescription

Représentation avec audiodescription

Salle Michel Bouquet

Durée 2h50 avec entracte | Dès 15 ans

Plein tarif 22€
Tarif réduit 17€
Tarif jeune 14€
Billet famille duo 29€

Réserver

Avec : Agnès Adam, Jean-Baptiste Anoumon, Emilie Baba, Benoit Carré, Florent Cheippe, Charlotte Corman, Titouan Lechevalier, Bénédicte Mbemba, Josué Ndofusu, Blaise Pettebone et Anne-Laure Tondu. Assistante à la mise en scène : Titiane Barthel. Scénographie : Lisa Navarro. Costumes : Benjamin Moreau (assisté de Maïalen Arestegui). Création et régie son : Julien Fezans. Création lumières : Anne Vaglio. Cheffe de chant : Ernestine Bluteau. Régie générale : Titouan Lechevalier. Régie lumières : Benjamin Duprat ou Lauriane Duvignaud. Régie plateau : Elijah Belleau. Construction du décor : Les ateliers de La Comédie de Saint-Etienne. Photo : Pierre Grosbois