Un fils de notre temps

D’après le roman de Ödön von Horváth
Mise en scène Jean Bellorini

— Vendredi 31 mars 2017 - 20h30

Ils sont quatre jeunes acteurs, poètes, diseurs, bidouilleurs de sons, musiciens. Ensemble ils nous racontent l’histoire du malheureux destin d’Un Fils de notre temps. Celui d’un « pauvre chien de chômeur » dans l’Allemagne des années 30, qui pour échapper à la misère s’engage dans l’armée. Dans son uniforme neuf il trouve un sens à sa vie : honneur et fierté à obéir à son chef. Au nom de cette obéissance aveugle il va commettre les pires atrocités. Blessé il est renvoyé et replonge dans les angoisses de sa vie antérieure. Il se réfugie dans le rêve d’un amour fantasmé et va comprendre avec horreur combien sa vision du monde était bâtie sur l’injustice et la cruauté.

 

« Ce spectacle reflète notre temps parce qu’il interroge toutes les sortes de croyances adoptées de façon extrémiste, nocive. Il questionne le choix, aujourd’hui fréquent, d’adopter un groupe,  de décider de s’y fondre et de se persuader que son chemin est le seul bon à suivre, qu’il faut aller au bout. On se déshumanise tous beaucoup. Et le théâtre, qui est un rapport d’êtres humains vivants, nous renforce. Il nous rend espoir, par son rapport direct, accessible et fédérateur. » Jean Bellorini 

 

La Presse en parle… 

« Quatre comédiens se partagent la parole avec une virtuosité stupéfiante. On retrouve ici tout l’art du théâtre de Bellorini : direct et populaire » La Croix

« Les images que parvient à faire naître ce spectacle à l’impeccable économie scénique et à la beauté sidérante sont poignantes et cruelles, poétiques et délirantes, drôles et bouleversantes. Elles placent ceux qui les créent au sommet de la maîtrise de leur art. »
La Terrasse 

Foyer de Cachan

Plein tarif 20 € / abonné 15 € / réduit 12 €

Réserver

Mise en scène Jean Bellorini

Avec : Clément Durand, Matthieu Tune, Gérôme Ferchaud, Antoine Raffalli et Mélodie-Amy Wallet (clavier)

Assistanat à la mise en scène Mélodie-Amy Wallet

Adaptation et création musicales collectives

Traduction Rémy Lambrechts

Production Théâtre Gérard Philipe-Centre dramatique national de Saint Denis
Coproduction Théâtre national de Toulouse Midi-Pyrénées-L’Atelier