le lieu

LE CENTRE CULTUREL COMMUNAL DE CACHAN

 

Le Théâtre Jacques Carat est constitué sous forme associative et géré par le centre culturel communal de Cachan. Association loi 1901, le centre culturel communal de Cachan a également en charge la gestion du Cinéma La Pléiade.

 

 

LE THÉÂTRE JACQUES CARAT

 

Le Théâtre Jacques Carat est un théâtre de territoire dont les missions s’articulent autour d’un travail de diffusion, de création, de sensibilisation et de développement des publics. 

 

Equipement culturel du Territoire Grand-Orly Seine Bièvre, le théâtre est un lieu de vie ouvert à tous. Inauguré en septembre 2017, il dispose notamment d’une grande salle rénovée de 597 places, d’une nouvelle salle modulable de 223 places et de plusieurs lieux de répétition. Une galerie d’exposition, un bar / restaurant et un coin bibliothèque sont également à disposition du public.

 

 

Son action s’articule autour de trois axes principaux :

 

1 / Une programmation pluridisciplinaire intégrant la danse, la musique, le théâtre lyrique, le théâtre gestuel et le cirque au côté du théâtre qui en reste néanmoins l’élément essentiel et structurant. Une attention particulière est portée aux sorties familles et à la programmation jeune public  volontairement diversifiée.

 

2 / Un soutien à la création apporté par une aide aux compagnies en résidence ainsi que des aides à la création et des accompagnements ponctuels d’artistes ou de compagnies.

 

3 /  Une démarche d’action culturelle prenant appui sur les compagnies professionnelles et mise en œuvre d’une part avec le concours des organismes municipaux, associations et établissements scolaires et d’autre part en relation avec les pratiques amateurs.

 

Une part importante de l’activité est également consacrée à l’accueil des organismes communaux. Associations, établissements scolaires et universitaires, services municipaux sont des utilisateurs réguliers de la scène Cachanaise, renforçant la contribution du théâtre à la vie culturelle locale.

les résidences

 

Cette saison, trois personnalités singulières investiront le théâtre pour y déployer leur créativité.

 

PAUL WACRENIER – Musicien

Paul Wacrenier est un pianiste, percussionniste et compositeur très actif sur la scène jazz improvisée française. Il s’est formé à l’écoute de nombreux artistes de l’avant-garde jazz (Éric Dolphy, Steve Lacy, Mal Waldron…) et continue aujourd’hui à puiser son inspiration dans l’héritage de Mingus, Ornette et Andrew Hill. Ses projets et son jeu sont fréquemment nourris par des rencontres avec de grands musiciens contemporains tels que Tony Malaby, Gerald Cleaver, Myra Melford, etc. Leader du groupe Healing Unit et Healing Orchestra, il développe un répertoire original qui mêle librement les techniques d’écriture et d’improvisation. Ses derniers projets s’inscrivent dans une démarche de recherche rythmique et mélodique autour du piano. Formé en musique classique, contemporaine, bretonne et africaine, Paul Wacrenier construit un son vivant et organique qui regarde au-delà des querelles entre avant-garde et tradition. Il multiplie les collaborations et s’est produit récemment avec John Betsch, John dikeman, Pascal Charrier, Yoram Rosilio et Julien Soro.

 

Retrouvez Paul Wacrenier sur scène : Soirée jazz, Festival Sons d’Hiver

 

Compagnie SANDRINE ANGLADE

Sandrine Anglade est une artiste fidèle du Théâtre Jacques Carat. Elle est venue présenter de nombreuses créations à Cachan. Cette saison, nous sommes heureux de l’accueillir en tant qu’artiste en résidence. Sandrine Anglade mène sa carrière entre le théâtre et l’opéra, cherchant à jouer de la transgression des genres, mêlant le théâtre, la musique et le mouvement. Elle a travaillé Marivaux, Molière, Lully, Gounod, Collodi, Rossini, et divers auteurs contemporains. Ses créations ont été jouées à la Comédie-Française et dans de nombreuses scènes nationales. C’est en 2003 qu’elle fonde sa compagnie éponyme. En 2010, Sandrine Anglade reçoit pour L’Amour des Trois Oranges de Prokofiev le prix du Syndicat de la Critique de la meilleure production lyrique en région. En 2012 et 2013, elle met en scène deux œuvres de Rossini pour l’Opéra National du Rhin. Elle crée en 2016 L’Héritier de village de Marivaux que le Théâtre Jacques Carat a accueilli en 2018.

 

Découvrez la dernière  création de Sandrine Anglade : Jingle

 

MAXENCE REY – Compagnie Betula Lenta

Chorégraphe et danseuse, Maxence Rey fonde la compagnie Betula Lenta en 2010 et intègre sa pratique des arts internes énergétiques chinois dans sa démarche artistique. Au fil de ses créations, Les Bois de l’ombre, Sous ma peau, CURIOSITIES, Le Moulin des Tentations, ou encore Anatomie du Silence (présentée la saison passée au Théâtre Jacques Carat), elle donne à voir des corps aux présences singulières et puissantes. Dans son univers artistique, la frontière est toujours ténue entre beauté et effroi, entre excès et retenue, permettant de guider les regards dans des contrées imaginaires questionnant l’humain et ses métamorphoses. En résidence au Théâtre Jacques Carat depuis septembre 2018 et jusqu’en juin 2021, Maxence Rey nous présente cette saison deux pièces au répertoire, CURIOSITIES et Sous ma peau – version courte, dans une relation intime aux beaux-arts.

 

Cette saison, Maxence Rey nous propose une Soirée métamorphoses

L'équipe / Les partenaires

Sylvie Carat : Présidente du Centre Culturel Communal  

Annette Varinot : Directrice du Centre Culturel Communal

Leyla Gentric : Administratrice

Géraldine Duchesne : Responsable de l’accueil des manifestations et des publics

Julien Chazette : Responsable de la communication

Vincent Sendra : Chargé de développement des partenariats

Zoé Picard : Chargée des relations publiques

Laurie Romero : Chargée d’accueil et des relations publiques

Evelyne Sylvestre : Chargée d’accueil et de la billetterie

Jean Sébire : Directeur technique

Franck Emorine : Régisseur général

Eric Jourda : Régisseur plateau

Medy Chabrerie : Régisseur lumière

Samira Laaridh : Agent d’entretien

Hamida Guenouata : Agent d’entretien

 

Nous remercions les nombreux intermittents du spectacle et ouvreurs qui nous accompagnent tout au long de la saison. Merci également à Irma Belaunde, stagiaire en communication, pour sa participation à la communication de la saison 19-20.

Equipement culturel transféré à l’établissement public territorial Grand-Orly Seine Bièvre, le Théâtre Jacques Carat est subventionné par : la Ville de Cachan / l’établissement public territorial Grand-Orly Seine Bièvre / le conseil départemental du Val-de-Marne / le conseil régional d’Île-de-France / la DRAC Île-de-France – ministère de la Culture.

 

Nos partenaires : Festival Sons d’hiver / Festi’Val de Marne / Théâtre Romain Rolland – Villejuif  / Ecam – Kremlin-Bicêtre / Groupe Geste(s) / le théâtre est membre du Groupe des 20 Théâtres en Île-de-France / Centre socioculturel La Plaine / Centre socioculturel Lamartine / Centre socioculturel La Maison Cousté / les bibliothèques municipales de Cachan / L’Orangerie / Conservatoire à rayonnement départemental de Cachan  / Cultures du cœur.