théâtre

paroles croisées : Abdelwaheb Sefsaf / Tamara Al Saadi

— Mercredi 1er décembre 17h

Moments de rencontres et de partages, les “Paroles croisées” donnent la parole à plusieurs artistes qui mettent en regard leur spectacle et explorent la façon dont ils abordent une thématique commune.

Rendez-vous mercredi 1er décembre à 17h pour rencontrer Abdelwaheb Sefsaf, metteur en scène de Ulysse de Taourirt et Tamara Al Saadi, metteuse en scène de Istiqlal. Les deux artistes échangeront autour de la thématique de l’identité et de l’héritage culturel. Échanges suivis d’un buffet convivial. 

 

Tamara Al Saadi

Se jeter dans les mots et le théâtre ou s’engager dans des combats politiques ? Tamara Al Saadi choisit les deux. Autrice, comédienne et metteuse en scène franco-irakienne, elle articule son travail entre la recherche en sciences sociales et la création théâtrale. En tant que comédienne, elle fait partie de l’Ensemble artistique de la Comédie de Saint-Etienne (Fore !  en 2018 et Candide en 2019). Elle a remporté avec Place le Prix du Jury et le Prix des Lycéens au Festival Impatience en 2018.
 
Dans Brûlé.e.s, l’artiste qui donne régulièrement des ateliers de théâtre dans des écoles de Seine-Saint-Denis, s’inspire d’un groupe de collégiens pour décortiquer la fabrication des stigmatisations et les mécanismes du pouvoir. En 2020, elle remporte l’appel à projet « écritures du réel » du Groupe des 20 Théâtres en Île-de-France pour Istiqlal.
 
 
 

Abdelwaheb Sefsaf

Directeur artistique de la compagnie Nomade in France, metteur en scène, auteur, compositeur et interprète, formé à l’Ecole Nationale Supérieure d’art Dramatique de Saint-Etienne, il fonde la ​Compagnie Anonyme et se fait connaître sur la scène musicale en tant que leader du groupe ​Dezoriental. Il mène en parallèle sa carrière de comédien et de metteur en scène.
 
Il travaille aux cotés de Jacques Nichet, Claudia Stavisky, Claude Brozzoni, Grégoire Ingold… et rencontre Georges Baux à l’occasion de la création d’Alceste ​d’Euripide, ​mise en scène de Jacques Nichet. Nominés aux Molières pour la « meilleure composition de spectacle théâtral », ils recevront en 2003 le « Grand Prix du Syndicat de la Critique » pour la musique du spectacle ​Casimir et Caroline.​
 
En 2010 il fonde la compagnie ​Nomade in France ​autour de l’écriture contemporaine et de la rencontre entre théâtre et musique avec les spectacles Médina Mérika (Grand prix du Jury Momix 2018), ​Mauresk Song​, Murs, ​SymbioseSi loin Si Proche​, ​Les enfants de la Manivelle​ (avec André Minvielle) et Ulysse de Taourirt

 

Au théâtre

Entrée libre

Réservation indispensable auprès de Vincent Sendra : v.sendra@theatrejacquescarat.fr