théâtre

L’Herbe de l’oubli

Compagnie Point Zéro
Écriture et mise en scène Jean-Michel d’Hoop

— Samedi 14 mars à 20h30

Tchernobyl, en russe, se traduit absinthe, soit l’herbe de l’oubli.

 

Trente ans après l’explosion du réacteur n°4 de la centrale nucléaire, quelles leçons retient-on de cette catastrophe ? L’Herbe de l’Oubli s’appuie sur des témoignages de survivants, d’habitants de la zone contaminée. Ici, c’est la parole des témoins plus que de celle des théoriciens ou des politiciens qui prime. Celle de l’intime et des impressions.

 

Leur parole est incarnée par cinq comédiens marionnettistes. L’utilisation des marionnettes à taille humaine est la marque de fabrique de la compagnie belge Point Zéro. Les pantins apportent au spectacle une indispensable poésie, permettant d’aborder le sujet avec sensibilité et retenue.

 

Un spectacle coup de poing qui nous ouvre définitivement les yeux sur un sujet d’actualité sensible.

 

LU DANS LA PRESSE

 

« Un spectacle qui démontre à quel point la parole humaine, le focus, l’incarnation et l’attention aux êtres touche bien plus qu’une froide énumération des faits. » La Libre Belgique

 

Prix de la critique belge : Meilleur spectacle 2017 / 2018

Salle Claude Charasse

Durée 1h20
Dès 14 ans

Plein tarif 15€
Tarif réduit 12€
Abonné 12€
Abonné réduit 10€

Réserver

Assistant à la mise en scène François Regout. Avec Léone François Janssens, Léa Le Fell, Héloïse Meire, Corentin Skwara et Benjamin Torrini. Vidéos Yoann Stehr. Musique Pierre Jacqmin. Scénographie Olivier Wiame. Marionnettes Ségolène Denis assistée de Monelle Van Gyzegem.