théâtre, jeune public

Le rêve d’Anna

D’Eddy Pallaro
Mise en scène Bérangère Vantusso

— Dimanche 25 novembre à 16h

Une fable sociale et enfantine où l’onirisme des marionnettes brouille les pistes entre l’utopie et l’adversité, le rêve et la réalité.

 

Anna vit seule avec son père qui est préoccupé par la recherche d’un travail. Elle rêve d’un cheval blanc avec qui elle parle et qui la réconforte. Son amie Louise, elle, est visitée par un taureau brutal qui lui apparaît en cauchemar. Le cheval et le taureau se connaissent de longue date, vieux rivaux des rêves. Le premier est une force pure de la nature, le second une force brutale du pouvoir. Qu’est-ce qui est vrai ? Est-ce que le cheval du rêve d’Anna existe moins que les recruteurs de son père ? Qui sont vraiment les forts et les faibles ? Nos rêves sont-ils moins vrais que nos vies ?

 

Oubliez les marionnettes à fils, celles-ci sont d’un hyperréalisme frappant. Anna est quasi-vivante sur scène et un cheval de belle taille semble tout droit sorti d’un haras magique.  La Voix du Nord

 

Le beau texte d’Eddy Pallaro mêle dimension onirique et problématique sociale avec délicatesse et une bonne dose d’optimisme. Paris Mômes

 

Salle Michel Bouquet

Durée 1h05 / à partir de 8 ans

Plein tarif : 12€ / Abonné : 8€ / Tarif réduit : 7€

Réserver

Mise en scène : Bérangère Vantusso

Avec : Anne Dupagne, Guillaume Gilliet, Christophe Hanon, Junie Monnier, Philippe Rodriguez-Jorda

Marionnettes : Conception Marguerite Bordat, Bérangère Vantusso, Einat Landais – Réalisation Marguerite Bordat, Einat Landais, Sébastien Puech, Michel Ozeray, Carole Allemand, Sophie Coeffic, Laurent HuetCostumes Sara Bartesaghi Gallo – Perruques Nathalie Régior

Scénographie : Marguerite Bordat

Création lumière : Maryse Gautier

Création sonore : Aline Loustalot

Décor : Construction François Gauthier-LafayePeinture Pierre-Guilhem Coste

Régie générale et régie lumière : Philippe Hariga

Régie son : Vincent Petruzzellis

Assistante décor, mise en scène, marionnette : Cerise Guyon