théâtre

le baiser comme une première chute

D’après L’Assommoir d’Émile Zola
Mise en scène Anne Barbot – Compagnie Nar6

— Jeudi 14 & vendredi 15 octobre 20h30

Le baiser comme une première chute retrace le déclin de Gervaise et de Coupeau, les personnages principaux de L’Assommoir d’Émile Zola.

 

Le début du récit fait résonner l’enthousiasme du jeune couple, bientôt parent. La naissance de Nana crée chez la blanchisseuse et l’ouvrier couvreur un désir redoublé de réussite. Mais l’accident de Coupeau, du haut d’un toit, va bouleverser cette fulgurante ascension sociale.

 

La force de Zola réside dans la peinture de personnages si proches de nous qu’ils incarnent
encore nos combats. Anne Barbot, artiste associée au Théâtre Jacques Carat, adapte de grands romans pour en extraire les thèmes qui interrogent notre quotidien. Où mène le désir d’émancipation, d’affirmation et de liberté des êtres humains et notamment des femmes, quand les contraintes qui les structurent les étouffent ?

 

Touchée par le parcours de Gervaise fait d’abnégation, de courage et de résistance, Anne Barbot fait de cette nouvelle adaptation un défi : faire entendre la complexité de cette fresque poignante par l’entremise de seulement deux comédiens et une musicienne au plateau.

 

Des comédiens qui nous donnent la sensation d’assister à une intimité qui nous est familière. C’est en cela qu’il s’agit d’un théâtre populaire.

SALLE CLAUDE CHARASSE

DURÉE 1H45 | DÈS 14 ANS

PLEIN TARIF : 15 €
TARIF RÉDUIT : 12 €
ABONNÉ : 12 €
ABONNÉ RÉDUIT : 10 €

Réserver

Avec Benoit Dallongeville, Minouche Briot, Anne Barbot. Adaptation Agathe Peyrard et Anne Barbot. Dramaturge Agathe Peyrard. Collaboration artistique Lionel Gonzales. Scénographie Camille Duchemin. Création lumière Félix Bataillou. Création costumes Clara Bailly. Création sonore Minouche Briot. Régie générale Jérome Bertin. Régie son Jérome Baudouin. Administration Alexandre Delawarde. Production et diffusion Alice Pourcher.